Comment choisir le pseudo parfait pour un ecrivain ?

Il existe de nombreuses raisons pour lesquelles vous pouvez choisir de publier votre travail sous un pseudo. Peut-être parce que vous débutez et que vous vous sentez plus à l’aise en utilisant un pseudo. Ou parce que vous voulez séparer votre travail de votre écriture. Ou parce que vous écrivez dans deux genres très différents. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils et astuces pour trouver votre pseudo écrivain. 

Comment trouver un pseudo parfait ?

L’auteur de la saga Harry Potter a commencé à publier ses livres sous le pseudo ambigu de J.K. Rowling. Et des années plus tard, lorsqu’elle a voulu faire le saut vers la littérature pour adultes, elle a choisi le surnom de Robert Galbraith. Un autre cas bien connu est celui de l’Américaine Eleanor Marie Robertson, qui publie des romans d’amour sous le nom de Nora Roberts et des thrillers érotiques sous le nom de J.D. Robb.

Quelles que soient les raisons qui vous poussent à trouver un pseudo pour publier vos œuvres, la vérité est que cette recherche peut s’apparenter au choix du nom des personnages d’un roman, mais qu’elle est encore plus compliquée. Pour simplifier cette recherche, vous pouvez vous aider des générateurs de pseudo comme https://www.generateur-de-pseudo.com/, des outils qui vous proposent toute une liste de pseudo répondant à vos critères. Il ne faut pas juste oublier que le pseudonyme sera à la fois votre masque et votre image. Il doit vous représenter et vous devez l’aimer suffisamment pour le porter sur vous pour le reste de votre vie.

Considérer quelques facteurs

Ou, en d’autres termes, faites une liste de tous les exemples possibles et vérifiez s’ils sonnent bien ou non. Comment y procéder ? C’est très simple. Il suffit de considérer les éléments suivants : 

Prononciation et apparence : c’est la première étape. Vérifiez qu’il est beau à l’écrit et qu’il sonne bien lorsqu’il est prononcé à voix haute. Toutefois, en même temps, vous devez évaluer s’il s’agit d’un nom facilement prononçable/rappelable pour les lecteurs ou s’il n’est pas trop compliqué.

Représentation : il est tout aussi important que le point précédent, voire plus. Vous devez réfléchir à la mesure dans laquelle vous vous identifiez à ce pseudo et si vous vous sentirez à l’aise avec lui à long terme. Cette histoire de pseudo, c’est un peu comme se faire tatouer. De ce fait, demandez-vous bien si vous l’aimerez encore dans dix ou vingt ans.

Originalité : effectuez quelques recherches sur Google pour vous assurer que le pseudo (ou un autre pseudo très similaire qui pourrait prêter à confusion) n’appartient pas déjà à un autre écrivain, un chanteur, un homme politique ou un footballeur, par exemple.

Disponibilité : vérifiez les réseaux sociaux pour voir si le profil du pseudo est disponible. Vous pouvez également vérifier l’adresse web dans un moteur de recherche de domaine. S’il est disponible, vous devez l’enregistrer dès que vous avez décidé de celui que vous voulez.

Et vous, utilisez-vous ou avez-vous déjà utilisé un pseudonyme ? Si la réponse est non, vous n’aurez qu’à suivre les étapes détaillées précédemment.